AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 lies are like scars to the soul (archie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: lies are like scars to the soul (archie)   Mer 16 Nov - 21:16

Comme toujours, Agnès court, perchée sur ses talons hauts, son trench sous le bras, son sac à main sur l’épaule. Ses cheveux dans le vent, l’empêchant de voir, elle peste tout en regardant, dans le métro, l’heure sur son téléphone. Elle aurait dû récupérer Gaël chez Archie depuis déjà une bonne demie heure mais son patron l’a retenu, encore, comme souvent. Elle manque de tomber en entrant dans la cour pavée de l’immeuble puis de nouveau, en montant les marches, se rattrapant de justesse à la rambarde. Agnès s’arrête, presque à bout de souffle – littéralement mais ça, elle refuse de l’admettre – devant la porte d’Archie à travers laquelle elle entend les rires de son fils. Ou plutôt, de leur fils. Son coeur s’emballe. Il est son bonheur, sa raison de vivre, indéniablement. Comme à son habitude, Agnès frappe trois coups puis rentre, doucement, à pas de chats, dans l’appartement. Aussitôt, la bouille de Gaël apparaît et l’enfant se jette dans les bras de sa mère. Théâtralement, Agnès prend son fils dans ses bras, faisant mine qu’il est trop lourd pour le porter, ce qui fait rire le petit. Elle serre son fils dans ses bras réconfortants de maman alors qu'il commence déjà à raconter sa journée, comme toujours, à l'école pusiqu'il vient de rentrer en maternelle. et sinon t'as été sage avec tonton archie ?, demande la brune. comme chaque fois, ça lui pique d'appeler son voisin tonton quand elle sait qu'il est son papa mais elle ne laisse rien paraître. Jamais. Personne ne doit savoir. archie ?, appelle Agnès
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: lies are like scars to the soul (archie)   Jeu 17 Nov - 20:12

il aimait ces moments, si simples, si précieux à ses yeux. ces quelques heures qu'il passait avec gaël, qu'il adorait sincèrement, pas seulement parce qu'il était le fils de la femme qu'il aimait depuis des années, mais bien parce qu'il avait appris à apprendre à connaitre ce petit garçon, qu'il était entré dans sa vie, il y a maintenant trois ans et qu'aujourd'hui, archie ne saurait imaginer sa vie sans lui. même si dans une vie parfaite, gaël serait son fils et agnès, sa femme, mais la vie en a décidé autrement et archie se contente de ce qu'il a actuellement, ne pouvant espérer mieux. il fait partie de leur vie, au moins. il était assis sur le canapé, observant le garçon s'amusant sur le tapis depuis plusieurs minutes, sur le même jeu. un coup d'oeil à sa montre lui indiqua qu'il était l'heure de préparer le dîner. il arrivait à agnès de rentrer tard, mais ça ne dérangeait pas archie, ça lui laissait plus de temps avec gaël. il se trouvait dans la cuisine, occupait à préparer le repas, lorsqu'il entendit le bruit de la porte et la voix d'agnès. toujours le même sentiment l'envahit quand il l'aperçoit ou l'entend, il sourit malgré lui lorsqu'il l'entendit l'appeler, alors qu'il enfourne le plat dans le four. "dans la cuisine, ma belle, j'arrive" il s'essuya les mains et retourna au salon pour accueillir sa meilleure amie, en l'enlaçant. "t'as passé une bonne journée ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: lies are like scars to the soul (archie)   Jeu 17 Nov - 20:26

elle dépose gaël au sol au même moment où la voix grave d’archie résonne dans l’appartement, lui indiquant qu’il termine son diner et qu’il arrive. elle laisse échapper un sourire. malgré le secret qui la lie à lui et l’angoisse, souvent, agnès l’adore et sincèrement, pas seulement parce qu’il s’occupe à merveille de gaël. elle envoie par ailleurs ce dernier ranger ses jouets qui restent chez arc hie, dans un petit coffre, lorsqu’elle voit le barbu arriver, pour pouvoir s’entretenir brièvement avec lui. ils s’enlacent et comme à chaque fois, bien qu’elle ne pense plus rien éprouver pour lui, elle ne peut pas s’empêcher de renifler son parfum, une fine odeur masculine et boisée à la fois. que ne donnerait-elle pas pour sentir une odeur similaire, les soirs d’hiver, dans la solitude de son lit double ? agnès se détache d’archie et dépose son manteau sur le meuble parce qu’il l’encombre. elle y joint également son cabas qui commence à peser sur son épaule frêle. archie l’interroge. elle soupire. agnès est épuisée. comme d'habitude et toi ?, répond-elle en levant les yeux vers lui. bien plus petite qu'archie, agnès ne lève jamais la tête mais lève ses yeux, qui transpercent à travers ses longs cils bruns développés par une fine couche de mascara qu'elle n'oublie jamais. elle a un patron tyrannique, c'est un secret pour personne, qui ne cesse de la mener en bâteau. elle n'abandonne rien, trop besoin de ce boulot. mais ce qui la pèse également, en plus de cela, c'est la présence de jaimie, son ex, dans les locaux. ils sont également collègues mais ça, elle ne l'a jamais mentionné devant archie. sans trop savoir pourquoi. pourtant, ce soir, ça lui échappe. et j'ai toujours sur mon dos jaimi-. elle s'arrête net, la bouche ouverte, consciente de sa gaffe. pitié qu'il n'ait pas entendu, pitié.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: lies are like scars to the soul (archie)   

Revenir en haut Aller en bas
 
lies are like scars to the soul (archie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Le soul Gardien, le vaisseaux des rebelles démoniaque
» Sondage pour les Scars Pirates
» !! ..: Poor Soul :.. !!
» Body & Soul

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BONFIRE OF THE VANITY. :: • ON THE ROAD AGAIN • :: this isn't over till it ends :: Version n°1-
Sauter vers: