AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [TOPIC COMMUN] / the white party.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bobbi Cohlens
let's hurt tonight.
avatar

Posts : 605
Pseudo : rivendell, lucie.
Id card : margot robbie | av@mine.
Multinicks : gigi keatings, roy collins.
Inscription : 13/10/2016
Civil status : single but she miss him despite what he did.
Job|Studies + $ : creator of her own lingerie brand, $$$$$.
Address : #1013, east quogue.


♡ HI, SOCIETY.
Age: twenty-seven yo.
Relationships:
Rp availability: available [••]

MessageSujet: [TOPIC COMMUN] / the white party.   Jeu 24 Nov - 11:45



the white party
- - - - - - - - - - - - - - -

La fin d’année approche, amenant avec elle les premiers vents glacés et de timides flocons de neige. Mais la venue prochaine du mois de décembre amène une toute autre surprise, dans les boîtes aux lettres des habitants des Hamptons. Une nouvelle que certains attendent avec impatience, une invitation qui aura de quoi vous mettre en émoi. N’attendez plus, lisez-la.

Chers habitants,
Les clochent carillonnent au loin, prémices d’un noël à venir. Mais l’heure de vêtir les sapins de vos plus belles parades et de fleurir le sol de vos plus coûteux cadeaux n’est pas encore arrivée. Car comme à son habitude, les Hamptons organisent le plus prestigieux des bals : le bal de Noël. Chacun d’entre vous a reçu une invitation dorée, et l’opportunité de venir accompagné. Chacun est convié à venir paré de ses plus beaux atouts, pour faire de cette soirée un enchantement étoilé. Du blanc pour ces dames, du noir pour ces messieurs, le code couleur est à respecter si vous espérez pouvoir entrer. Et surtout, n’oubliez jamais que la magie de Noël est partout.

Le soleil s’est couché à l’ouest, libérant les étoiles dans le ciel. Le manoir brille de mille feux, éblouis par des artifices qui explosent, faisant naître une pluie de paillettes. Une musique douce s’élève de l’intérieur, attirant mille et une personnes sur le tapis rouge dévoilé pour l’occasion. Une fois passé la porte, c’est un autre monde qui s’ouvre à vous. Des lustres ancestraux accrochés au ciel comme des lanternes, des buffets qui s’étendent à votre gauche. Et si vous tournez la tête, vous apercevrez la piste de danse, où les meilleurs musiciens s’appliquent à vous jouer leurs meilleures mélodies. Du blanc par là, du noir ici, chacun n’a pas hésité à sortir sa plus belle tenue. Les cloches sonnent l’heure du bal. Que la magie commence.
○ Merci de privilégier les réponses courtes, à hauteur de votre avatar.
○ N'hésitez pas à assortir votre avatar avec le thème du tc.

_________________

In the dark and I'm right on the middle mark I'm just in the tier of everything that rides below.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://firemeetgasoline.forumactif.com/t23-let-s-hurt-tonight http://firemeetgasoline.forumactif.com/t63-we-ll-never-be-royals http://firemeetgasoline.forumactif.com
avatar

Posts : 143
Pseudo : a girl has no name.
Id card : alicia vikander, balaclava.
Multinicks : lloyd perfect sterling.
Inscription : 15/11/2016
Civil status : in a relationship (sort of).
Job|Studies + $ : ex-war reporter, wedding photographer $$$.
Playlist : hallejullah (jeff buckley), perfect day (lou reed), wild world (cat stevens), people are strange (the doors), a whiter shade of pale (procul harum), bohemian rhapsody (queen), life on mars (david bowie), gods and monsters (lana del rey), chandelier + breathe me (sia), earnestly yours (keaton henson).


♡ HI, SOCIETY.
Age: 27 yo
Relationships:
Rp availability: yep.

MessageSujet: Re: [TOPIC COMMUN] / the white party.   Jeu 24 Nov - 22:17

La white party est vraisemblablement une étape incontournable pour quiconque réside ici mais Evie doit se faire violence pour s'y rendre et rejoindre ceux qu'elle aime, qui ne manqueraient ça pour rien au monde. Cette soirée la ramène un an en arrière, à un cauchemar brutalement interrompu qui n'en finit pas de la hanter, de les hanter. Ils sont revenus une poignée de semaines avant Noël dans une ville joyeuse et effervescente à l'approche de la date fatidique, plongée dans un enthousiasme dévorant qui lui nouait les tripes. Elle qui revenait de l'enfer, et de plus loin encore, elle qui connaissait la misère des oubliés, leurs souffrances mais aussi leur pugnacité ne pouvait tolérer ce bonheur brut tellement occidental, risible, égocentrique. Ce n'était pas elle de penser ainsi, mais à l'époque, elle peinait à se retrouver. Ce n'est plus le cas, pourtant Evie sent son coeur se serrer à l'approche de la fête devant la beauté, l'opulence, la magie que ses opales brillantes ne peuvent s'empêcher de dévorer du regard. Evie, elle n'a jamais connu de vrais Noël avant Ethan et sa famille soudée, aimante, et elle en a vécu si peu qu'elle ne peut s'empêcher de vouloir s'engorger jusqu'à l'implosion de cet esprit festif et familial qui lui a tant manqué. Mais elle ne peut pas oublier, sa mémoire sensorielle est vive, à chair et à sang et malgré elle, elle associe cette fête à leur retour douloureux, traumatique. Evie réalise qu'elle retient son souffle, à l'entrée, lorsque ses poumons la brûlent et tait ses angoisses derrière l'un de ses sourires précieux, tendres, offerts à tout le monde et à personne à la fois. Instinctivement, elle cherche Ethan sans savoir s'il viendra. Il est à New york. Il a affirmé d'un ton anecdotique qu'il passerait mais elle ignore si ce sera le cas et se hait de douter de lui. Elle repère des visages amis au milieu de la foule, au loin, des visages beaux, ouverts et avenants et elle calque sur eux ses propres mimiques avant de pénétrer à l'intérieur. Tous ont joué le jeu et sont à couper le souffle dans leurs tissus précieux. Elle les dévisage longuement, avec une bienveillance admirative qui ne s'embarrasse pas de fausse pudeur et se sent déplacée dans sa tenue toute simple. Mais Evie n'est pas une fashionista, elle ne cherche pas les regards et n'a jamais ressenti au plus profond d'elle-même le pouvoir libérateur des vêtements. Les siens, avant, ne lui causaient que des tracas et la colère vengeresse paternelle. Et puis le blanc n'est pas sa couleur puisqu'il renforce une impression de poupée fragile qui l'entoure de son halo bien malgré elle, en permanence... Mais peu importe, elle calfeutre ses pensées dans un recoin de son esprit sinueux et calque ses pas de danseuse à la douceur de la musique pour évoluer au milieu de la salle, au milieu de la foule.

libre pour qui veut

_________________
I walked across an empty land, I knew the pathway like the back of my hand. I felt the earth beneath my feet, Sat by the river and it made me complete. Oh simple thing, where have you gone ? I'm getting old and I need something to rely on. So tell me when you're gonna let me in, I'm getting tired and I need somewhere to begin. This could be the end of everything, So why don't we go Somewhere only we know ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://firemeetgasoline.forumactif.com/t126-i-m-the-fury-in-your-head-evie http://firemeetgasoline.forumactif.com/t145-slow-dancing-in-a-burning-room-evie#3898
 
[TOPIC COMMUN] / the white party.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» - TOPIC COMMUN 4 □ HENRY & CAT ENGAGEMENT PARTY.
» Mystery party - Topic Commun
» TOPIC COMMUN - Un escalier bien capricieux
» [TOPIC COMMUN] Dans le bus
» Evénement #3 : Halloween 2013 [Topic Commun]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BONFIRE OF THE VANITY. :: • ON THE ROAD AGAIN • :: this isn't over till it ends :: Version n°1-
Sauter vers: