AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Even though I tried, I can't let go ~ ROXANE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roxane Meyers
I can turn you into poetry,
But I can't make you love me.
avatar

Posts : 444
Pseudo : Nuit Parisienne (Maud)
Id card : Maria Valverde. (cranberry)
Multinicks : stella.
Inscription : 15/11/2016
Civil status : don't ask.
Job|Studies + $ : student (French major).
Address : uptown/?


♡ HI, SOCIETY.
Age: 25
Relationships:
Rp availability: ★☆☆

MessageSujet: Even though I tried, I can't let go ~ ROXANE   Lun 12 Déc - 16:08


roxane mathilde meyers
[I saw you in a dream.
If I reach out and touch you,

you'll disappear?]

âge | lieu de naissance 25 ans, née le 25 décembre à l'hôpital américain de Neuilly-Sur-Seine, France. origines | nationalité Française par sa mère et américaine par son père, Roxane a la double nationalité. situation financière ($$$$), étudiante à l'université de Columbia. statut civil officiellement célibataire, néanmoins Roxane fréquente depuis plus d'un an un jeune homme du nom de Nick. orientation sexuelle Ses préférences sexuelles ne sont pas délimitées, on pourrait donc la qualifier de pansexuelle, même si, dans le fond, elle ne s'est jamais posé la question, et ne veux pas se la poser. caractéristiques physiques Elle a les yeux bleus comme ses parents, même s'ils ressemblent plus à ceux de son père. Roxane ressemble énormément à sa mère, lorsqu'elles sont côte à côte, il n'y a aucun doute sur le lien de parenté. Ses cheveux ont tendance à tirer sur le roux et sa peau laiteuse et blanche est parsemée de grains de beauté. secret inavouable Elle est tombée amoureuse d'une personne qu'elle ne devrait pas aimer. lieu favoris Butler's Library, à Columbia, et d'une manière générale toutes les bibliothèque. Elle apprécie également la plage au petit matin ou au coucher du soleil, son lit, le fauteuil devant la cheminée chez ses parents. Central Park a sa préférence lorsqu'il s'agit d'aller faire un jogging. traits de caractère introspective, intuitive, réservée, silencieuse, perdue dans son pensées la plupart du temps, souriante, sensible, fortement sensible à la critique, a du mal à aller au bout des choses, créative, passionnée, empathique, spirituelle, mélancolique, solitaire, toujours préférant fuir. groupe écrire ici.

[ keep holding on ]
Roxane est dans son monde, toujours perdue le nez dans un livre ou dans une des ses histoires farfelues. Sa vie, elle la rêve ailleurs et n'est que rarement dans le moment présent. Ses camarades ne la comprennent pas et elle est souvent seule. Seule au déjeuner, seule entre deux cours... Jamais elle ne sera invitée pour telle ou telle soirée, ou pour une virée shopping entre filles, que sais-je encore. Déjà, tout cela ne l'intéresse pas. Elle aime être seule, elle aime s'entourer d'une couverture et se plonger dans un livre près de sa cheminée, en sirotant un thé et en faisant tourner un vieux disque de jazz sur son gramophone. Elle est plutôt old-school, détestant s'entourer de nouvelles technologies et d'objets inutiles. D'ailleurs, elle n'allume jamais la télévision. C'est également une grande amoureuse de la nature qui parfait chaque jour son petit jardin sur son balcon et prend soin des animaux qu'elle rencontre. Elle n'en possède pas parce qu'un animal a besoin de liberté. Tout comme elle ne coupe pas les fleurs qu'elle cultive. Les plantes sont des êtres vivants qu'on ne devrait pas sacrifier au nom d'une décoration temporaire. Elle passe également beaucoup de temps à dormir car elle accorde beaucoup d'importance aux rêves.

Roxane aime la solitude, certes. Presque antisociale, elle a du mal à se mélanger aux autres et a besoin d'être seule pour recharger ses batteries. C'est dans sa nature, elle déteste également les centres commerciaux ou les rues noires de monde, elle est agoraphobe. Cependant, la jeune femme est un réel paradoxe à elle toute seule. Elle ne supporte pas l'idée de rester absolument seule tout le temps, d'ailleurs, elle tombe facilement dans la dépression lorsqu'elle seule trop longtemps. Incapable de se gérer seule à 100%, elle a besoin que quelqu'un s'occupe d'elle, financièrement, moralement, affectivement. Ainsi, c'est pour des raisons plutôt égoïstes que la jeune femme s'est mise en couple. Elle pensait avoir trouvé en la personne de son petit ami Nick de quoi combler ses manques, mais, malgré la complexité de ses sentiments, elle ne ressent pas de passion ardente qu'elle recherche à tout prix.

Cela fait un peu plus d'un an que Roxane a posé ses valises à New York. Avant cela, elle a parcouru le monde pendant sept ans et a offert son aide à des populations défavorisées. Elle a ainsi aidé à construire une école au Honduras, donné un coup de main dans un orphelinat en Afrique du Sud et s'est occupé de personnes âgées en Inde. Son père l'a sommée de revenir, arguant qu'on ne pouvait pas jouer les bonnes œuvres toute sa vie, qu'il fallait bien penser à son avenir, et accessoirement, reprendre le fauteuil de papa au sein de sa société. L'avenir, c'est ce qui fait le plus peur à Roxane. Mais, lasse de se battre, et plus très sûre des raisons qui l'ont poussée à partir, plus très sûre de trouver ce qu'elle cherchait à des milliers de kilomètres de sa ville de naissance, Roxane a pris la décision de revenir. Quelque peu honteuse, peu prête à s'engager dans l'entreprise familiale mais peu incline à le décevoir, elle a postulé pour quelques postes pour lesquels elle était qualifiée, cependant, personne ne voulut l'engager. Alors, en attendant de décider d'un avenir plus au goût de son père, ils sont arrivés à une sorte de compromis, Roxane s'est inscrit à l'université de Columbia, avec l'aide financière de son paternel. Elle repousse tellement le moment d'avoir une sérieuse discussion avec son père sur son avenir qu'il semble avoir jeté l'éponge.

Elle pensait qu'en s'inscrivant en français, ce serait facile d'obtenir un diplôme. Elle découvre avec le temps que ce n'est pas comme elle croyait. Il ne suffit pas de parler pour avoir des bonnes notes.

La jeune femme est une personne très introspective, qui préfère observer plutôt que de ne parler pour ne rien dire. Et pourtant, elle pourrait en dire des choses, mais elle se ravisera toujours au dernier moment, persuadée que ce qu'elle a dire ne changera pas les choses. Elle a tendance à se faire beaucoup de films et d'illusions. Un détail (que peu remarqueront par ailleurs) peut l'emmener très loin. Elle peut imaginer l'histoire de quelqu'un rien qu'en remarquant ses ongles rognés et la forme de ses chaussures. Aussi, elle peut passer des heures à imaginer ce que font les autres à un moment précis, ou la façon dont ils vivent avec tel ou tel souvenirs. Le problème, avec une imagination si débordante et un sens de l'observation si développé, c'est qu'on a souvent tendance à croire dur comme fer ce qu'on imagine, souvent parce qu'on est persuadé qu'il n'y a pas d'autres alternatives. Et ces choses imaginées se transforme vite en obsession. Et on tombe de haut quand on découvre qu'on se trompe sur toute la ligne.

Roxane est incapable de faire face au futur. Cela lui fait énormément peur. Plus généralement elle a peur de devenir adulte de vieillir et de mourir. Aller à l'université à 25 ans quand on a échoué une première fois à 17, c'est une nouvelle manière de retourner dans un âge adulescent. Et, autant dire qu'elle n'est pas du tout du genre à planifier sa vie à la seconde près, c'est même tout le contraire. Elle réellement désordonnée et se plaît même à chercher pendant des heures une chose insignifiante, comme une paire de gants ou un trombone. Mais la satisfaction de trouver ce qu'elle cherchait comble tout l'agacement qu'elle a pu avoir en cherchant. Son appartement de l'Upper West Side est constamment en bazar. Elle a du mal avec les tâches ménagères et ne veut pas engager quelqu'un pour faire le choses à sa place.

Elle est typiquement le genre de personne qui vous dira "c'était mieux avant", et cela sans mauvaise foi aucune. Elle est persuadée qu'on ne fera jamais mieux que ce qui a été fait dans beaucoup de domaines. Elle est très nostalgique d'époques qu'elle n'a même pas connu, la renaissance, les années 20, les années 60. L'histoire la passionne et elle est convaincue d'en avoir fait partie dans une autre vie.

Ce n'est pas parce qu'elle recherche la solitude qu'elle est une ermite pour autant. Nina ne vit pas dans une grotte et a quelques ami(e)s d'enfance de qui elle aime s'entourer. Cependant, ce sont les conversations avec des inconnus qu'elle redoute. Dès lors qu'un quidam vient lui demander son chemin ou un renseignement, la jeune femme prend peur et s'empêtre dans des explications embrouillées, si bien qu'elle a l'impression d'embêter plus la personne que de l'aider.

Roxane a besoin de quelqu'un dont elle puisse dépendre, financièrement, affectivement et moralement. Une personne avec beaucoup plus d'expérience. Elle répète souvent le même schéma qui est de s'éprendre de l'autorité éducationnelle.  

Elle a beau être née en France, Roxane possède la double-nationalité, Française et Américaine. Son père est américain, à la tête d'une multi-nationale dans le domaine financier (elle n'y a jamais rien compris). Sa mère travaille à la mairie de NY. Auparavant, lorsqu'ils habitaient en France, elle travaillait à l'ambassade des États-Unis, c'est comme ça que Robert et Rose sont rencontrés, Robert ayant longtemps travaillé comme Ambassadeur des Etats-Unis en France. Lorsqu'ils habitaient en France, leur maison se trouvait à Saint-Cloud. C'est là que Roxane a connu sa meilleure amie Maddie, ainsi que ses quelques amies d'enfance à qui elle est toujours fidèle.

A 17 ans, après son bac obtenu avec mention, toute la petite famille de Roxane a décidé de prendre le large vers le nouveau monde, Monsieur Meyers ayant obtenu une promotion. Toute la petite famille sauf Roxane. Ayant entamé des études à la Sorbonne, elle ne voulait pas gâcher cette opportunité et voulait au moins terminé l'année en cours. Seulement voilà, lorsqu'elle s'est retrouvée toute seule dans la capitale, les choses ne se sont pas passées comme prévues. S'isolant, séchant les cours par peur de sortir, Roxane est tombé dans une dépression dont il a été difficile pour elle de sortir. Au lieu de rejoindre sa famille, elle a décidé de tout plaquer, y compris son petit ami de l'époque, sans rien lui dire (elle regrette aujourd'hui d'avoir disparu de la sorte). Elle s'est retrouvée en Italie d'abord, où un jeune homme l'a pris pour sa petite amie.


Elle déteste qu'on l'appelle Roxy. + Elle n'aime pas les chaussettes. + Elle boit beaucoup de thé. + Elle a récemment découvert le monde végétalien et est très attirée par cette culture, et toutes les vidéos dénonçant les cruautés animales et la pollution l'ont fait prendre conscience de beaucoup de choses. En tant que française, elle ne pensait pas que ce serait si facile d'arrêter de manger du fromage. + a beau être douée en cuisine, elle n'aime pas se préparer à manger ni faire à manger pour les autres, même des gâteaux. + d'une nature angoissée, elle s'est récemment mise au yoga pour retrouver un équilibre intérieur. + très complexée par ses dents et surtout son nez. Arbore un tatouage du signe de l'infini à l'intérieur de son poignet droit, même si elle trouve les tatouages stupides.+  Il se dégage quelque chose de très différent des autres chez Roxane. Être différente, c'est ce qu'elle cherche. Sans le faire exprès parfois. + En revenant à New York un an et demi plus tôt, Roxane s'est installé dans l'appartement du fiancé de sa meilleure amie, française elle aussi, écrivain et productrice de films. Tous deux sont parti pour à leur tour faire le tour du monde et produire les films de Maddie.

[ some old memories ]



pseudo|prénom Nuit Parisienne (Maud). âge|lieu de résidence je vais avoir 29 ans :( France. avatar Maria Valverde. I love you fréquence de connexion 7/7. nature du lien inventé. commentaires|autres I love you crédits tumblr   .

_________________

Le mystère de tes yeux là, ce petit mystère il tient à quoi ? I'm in too deep I'm alone, when I need you most, you'll be gone, deep blue sea. Will you take me home? Watch me drown or let me flow?


Dernière édition par Roxane Meyers le Lun 12 Déc - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://firemeetgasoline.forumactif.com/t100-lion-hearted-girl-brett http://firemeetgasoline.forumactif.com/t115-kiss-it-better-brett
Roxane Meyers
I can turn you into poetry,
But I can't make you love me.
avatar

Posts : 444
Pseudo : Nuit Parisienne (Maud)
Id card : Maria Valverde. (cranberry)
Multinicks : stella.
Inscription : 15/11/2016
Civil status : don't ask.
Job|Studies + $ : student (French major).
Address : uptown/?


♡ HI, SOCIETY.
Age: 25
Relationships:
Rp availability: ★☆☆

MessageSujet: Re: Even though I tried, I can't let go ~ ROXANE   Lun 12 Déc - 16:08

+1 pour l'anecdote I love you

_________________

Le mystère de tes yeux là, ce petit mystère il tient à quoi ? I'm in too deep I'm alone, when I need you most, you'll be gone, deep blue sea. Will you take me home? Watch me drown or let me flow?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://firemeetgasoline.forumactif.com/t100-lion-hearted-girl-brett http://firemeetgasoline.forumactif.com/t115-kiss-it-better-brett
 
Even though I tried, I can't let go ~ ROXANE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Où l'on reçoit des nouvelles de sa cousine. [Anseric de Rochepont]
» GANDOUN
» Présentation de Roxane.
» ROXANE X TECKEL FEMELLE 8 MOIS (CSCA BEZIERS 34 HERAULT)
» Roxane (personnage abandonné)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BONFIRE OF THE VANITY. :: • LIVING ON MY OWN • :: it's where my heart was made :: the sun will rise-
Sauter vers: