AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 / let's hurt tonight.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bobbi Cohlens
let's hurt tonight.
avatar

Posts : 605
Pseudo : rivendell, lucie.
Id card : margot robbie | av@mine.
Multinicks : gigi keatings, roy collins.
Inscription : 13/10/2016
Civil status : single but she miss him despite what he did.
Job|Studies + $ : creator of her own lingerie brand, $$$$$.
Address : #1013, east quogue.


♡ HI, SOCIETY.
Age: twenty-seven yo.
Relationships:
Rp availability: available [••]

MessageSujet: / let's hurt tonight.   Ven 11 Nov - 13:52


bobbi cohlens
[take me to church]

âge | lieu de naissance Âgée de vingt-sept ans, Bobbi se dit qu'elle a encore toute la vie devant elle. Même si sa vie est déjà bien remplie. Elle est d'ailleurs née à New-York, ce qui n'étonne personne. origines | nationalité Bobbi, elle a des origines françaises du côté maternelle. Cependant elle jongle également avec ses origines du côté de son père. Un mélange commun, qui lui donne un caractère assez explosif. situation financière ($$$$$$), depuis qu'elle a lancé sa propre boutique et que ses créations s'exportent partout dans le monde, on ne peut pas dire que c'est l'argent qui lui manque. Et puis, si jamais elle avait à avoir un problème, papa n'est jamais bien loin. statut civil Sa situation amoureuse, est aussi catastrophique que ses factures qu'elle reçois chaque mois. Olivia, elle n'a jamais réussi à avoir une relation sérieuse. Des relations, elle a en eu quelques unes pourtant, mais elle n'a jamais réussi à se poser. A vrai dire, elle ne cherche pas. Elle se dit que quand son moment sera venu de tomber amoureuse, elle trouvera le bon. Mais ce moment n'est pas venu. Du moins, elle ne voit pas que l'homme de sa vie se trouve sous ses yeux à élever sa fille une semaine sur deux. orientation sexuelle Hétérosexuelle caractéristiques physiques écrire ici. secret inavouable écrire ici. lieu favoris écrire ici. traits de caractère Énigmatique, libre, joyeuse, souriante, passionnée, joviale, loyale, fidèle, respectueuse, cultivée, dynamique, observatrice, brillante, attachante, rêveuse, prudente, colérique, bornée, franche, jalouse, maniaque, autoritaire, sarcastique, manipulatrice, rusée, impulsive, grincheuse. groupe écrire ici.

[ keep holding on ]
Bobbi, elle a vécu avec une mère absente. Une mère qu’elle a connue, mais qui a préféré ses virées nocturnes en compagnie d’inconnu plutôt que d’élever sa fille. Fille unique de parents divorcés, elle passait le plus clair de son temps chez ses grands-parents, ne voyant son père que peu souvent. Trop peu à son goût. Bobbi, elle n’a jamais eu d’affection pour sa mère. À vrai dire, elle lui a toujours reproché son absence. Maintenant, la blonde a grandi, prenant soin de rayer sa génitrice de sa vie. • Un certain magnétisme se dégage de cette forte personnalité que possède Bobbi. Ayant toujours eu une autorité naturelle, on remarque très vite les nombreuses qualités de la jeune femme. Ambitieuse, courageuse et énergique, c’est une fille très indépendante qui a très vite pris la décision de quitter le foyer familiale pour prendre sa vie en main. • Un beau matin, un test de grossesse lui a appris qu’elle était enceinte. Elle savait qui était le père, mais Bobbi a toujours eu peur de leur annoncer. Car à l’époque, il n’y avait rien de sérieux entre eux. Aucun ne voulait s’engager. L’amusement primait sur leur relation. Mais il fallait, elle devait lui annoncer. Mais si elle avait su prédire sa réaction, elle aurait préféré ne rien dire. Ses mots raisonnent encore certains soirs dans sa tête. Il voulait qu’elle avorte. Elle voulait garder le bébé. Alors c’est ce qu’elle a fait. Et neuf mois plus tard, elle mit au monde une adorable petite fille prénommée Ava. Elle est sa perle rare, celle pour qui elle s’est battue pendant neuf mois et celle pour qui elle s’est juré de se battre toute sa vie. • Même si Bobbi est une femme hypersensible et affective, ce n’est pas ce qui apparaît véritablement au premier abord. Tendant à être énergique, autoritaire et ambitieuse, elle sait imposer ses points de vue. Son caractère personnel et égocentrique n’est pas toujours bien ressenti par son entourage. Elle sait imposer ses idées et n’a pas peur du franc-parler. C’est une femme forte, indépendante, froide et peu souvent paraître comme insensible. Elle sait ce qu’elle veut et quand elle s’est fixé un objectif, elle fait tout pour y arriver. • Bobbi a toujours été une femme très ambitieuse et la mode l'a toujours intéressée. Grâce à l'argent de son père, elle a pu suivre de hautes études dans ce domaine. La jeune demoiselle a ensuite créé sa propre collection de sous-vêtement et a ouvert il y a quelques mois sa première boutique à New-York. Une boutique qui l'a propulsée sur les plus grands défilés. • Bobbi a une sainte horreur des étiquettes. Hétérosexuelle, homosexuelle, bisexuelle, punk, gothique, BCBG, c’est du n’importe quoi à ses yeux. Selon elle, on ne devrait pas étiqueter les gens de cette manière, les classer dans une catégorie à part selon leur orientation, leurs vêtements ou leur façon d’être, tout simplement. • Bobbi n’a jamais réussi à obtenir son permis de conduire. Ayant pourtant essayé à maintes reprises de l’avoir, tout le monde la considère comme un véritable danger public sur la route. Même ses examinateurs ont peur de monter avec elle en voiture. Cependant, elle ne trouve pas que c’est réellement important et se contente de trouver un taxi quand elle doit aller quelque part. Après tout à New York, qui a réellement son permis de conduire ? • Ava est maintenant âgée de deux ans. Et même si pendant des années Bobbi a détesté le père de sa fille, elle s’adapte à cette garde partagée qu’elle a acceptée lorsqu’une fois leur fille née, il a débarqué comme une fleur pour s’en occuper. Elle regrette parfois de lui avoir laissé une chance. Mais ça la rassure de savoir que Carter est là pour elle. Ça la rassure de savoir que, même si pendant neuf mois elle n’a pas pu compter sur sa présence, il est là à ses côtés et aux côtés de leur fille. Un lien les unit, et elle se surprend à rêver, parfois, d’avoir une vraie vie de famille à ses côtés. • Elle a une sainte horreur du café et des boissons gazeuses - sauf le coca. Elle ne jure que par le thé, les infusions et le sirop de citron. • Elle est passionnée par la danse depuis qu’elle est toute petite. Elle a prit des cours de danse classique dés l’âge de six ans pour les arrêter à l’âge de 14 ans. Elle a déjà fait plusieurs galas et c’est vraiment un sport qu’elle adore. • Passionnée de mode, elle possède un dressing immense. Plus elle achète, plus elle se demande où elle va pouvoir ranger ses nouveaux habits. Elle est dingue de chaussures à talons, de paires de lunettes et de robes. Que ce soit de grands créateurs ou pas, il n’est pas rare de la voir se balader dans des friperies pour trouver la perle rare. Elle pourrait d’ailleurs passer des heures à faire les boutiques. • Elle pourrait passer des heures à se regarder les épisodes de la série Sex And The City ainsi que les films, le tout accompagné d’un plaid et d’une crème glacée. Elle rêve d’avoir la même vie et être aussi forte et indépendante que Carrie Bradshaw. • « Qui s’y frotte s’y pique. », un proverbe qui colle bien à Bobbi. Elle est le genre de fille qu’il ne faut pas chercher, car c’est un vrai requin. Très rancunière, elle n’hésitera pas à tout faire pour arriver à ses fins. Franche et directe, elle a pour habitude de dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas, même si ça peut blesser pas mal de personnes. • Chaque matin, elle s’arrête à la boulangerie du coin pour y attraper sa brioche quotidienne. Et, quelquefois par semaines, elle fait aussi un arrêt à la pâtisserie pour y acheter les meilleurs petits gâteaux. Gourmande comme pas deux, elle se compte bien chanceuse de ne pas prendre le moindre kilo malgré tout ce qu’elle peut ingurgiter. • Quand on évoque sa situation amoureuse, elle préfère changer de sujet. En six ans, on ne peut pas dire qu’il y a eu du monde à ses pieds et dans son lit. Oui, elle a eu des relations, mais à chaque fois, quelque chose n’allait pas pour Bobbi. Et elle n’a jamais réussi à comprendre pourquoi, jusqu’à ce que Ava soit la source de son rapprochement avec son ex.

pseudo|prénom écrire ici. âge|lieu de résidence écrire ici. avatar écrire ici. fréquence de connexion écrire ici. nature du lien prédéfini, scénario, inventé. commentaires|autres écrire ici. crédits écrire ici.

_________________

In the dark and I'm right on the middle mark I'm just in the tier of everything that rides below.


Dernière édition par Bobbi Cohlens le Lun 14 Nov - 17:10, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://firemeetgasoline.forumactif.com/t23-let-s-hurt-tonight http://firemeetgasoline.forumactif.com/t63-we-ll-never-be-royals http://firemeetgasoline.forumactif.com
Bobbi Cohlens
let's hurt tonight.
avatar

Posts : 605
Pseudo : rivendell, lucie.
Id card : margot robbie | av@mine.
Multinicks : gigi keatings, roy collins.
Inscription : 13/10/2016
Civil status : single but she miss him despite what he did.
Job|Studies + $ : creator of her own lingerie brand, $$$$$.
Address : #1013, east quogue.


♡ HI, SOCIETY.
Age: twenty-seven yo.
Relationships:
Rp availability: available [••]

MessageSujet: Re: / let's hurt tonight.   Sam 12 Nov - 19:43


It's in a love you need to show fast, plenty odds are running out of time but ours on the borderwalk baby
-   -
Elle se retournait dans tous les sens, incapable de trouver le sommeil. Sur le dos, elle regarda le plafond blanc. Devait-elle lui dire ? Elle en doutait. Depuis des jours, cette question la tourmentait. Depuis des jours, elle savait que bientôt, elle ne serait plus seule. Que les nausées animeront ses journées, que la fatigue la prendrait en plein après-midi, que ses bouteilles de vin prendront les poussières dans ses placards. Mais était-ce juste ? Était-ce raisonnable de laisser le père de son futur enfant dans l’ignorance ? Même si leur relation n’était guère sérieuse, elle ne pouvait lui faire ça. (...) Son index appuya sur la sonnette de son appartement. Un bip retentit et sans attendre, elle poussa la porte. Elle monte les quelques marches qui la séparaient de lui. Plus elle montait, plus le stress en elle montait. Elle arriva devant sa porte, le cœur battant. Il ouvrit la porte. Elle entra. - Ca va ? Elle se tenait là, devant lui, droite comme un "i". - Oui .. Enfin non. Je ne sais pas .. Il haussa un sourcil, elle baisse la tête. Un soupir se dit entendre. - J’ai quelque chose à te dire. Elle ne pouvait plus faire demi-tour maintenant. Il était trop tard. - Dis-moi, s’il te plaît. Il était tracassé, elle pouvait le sentir. Elle sortit de son sac son test de grossesse. - Carter, je suis enceinte. Elle lui lâcha une bombe en pleine figure, une annonce à laquelle il ne s’attendait pas. Elle le savait depuis une semaine, mais elle lui mentit en lui disant qu’elle l’avait su hier et que rapidement, elle avait pris la décision de lui en parler. Elle ne souhaitait pas d’enfant à l’époque, et visiblement, lui non plus. - Je ne veux pas d’enfant. Sa réponse était claire, nette et précise. Ce fut un choc pour Bobbi. Mais d’un côté, pouvait-elle vraiment lui en vouloir ? Ils ne voulait pas officialiser leur relation parce qu’ils ne voulaient pas s’engager. Et maintenant ils devraient vivre avec un enfant à charge ? Ce n’était pas envisageable. Mais ce qui n’était pas envisageable également pour Bobbi, c’était d’abandonner l’enfant qu’elle portait. Elle était en colère, triste. Le ton monta rapidement. Les arguments volaient dans la pièce, mais les deux restèrent sur leurs positions. Alors Bobbi prit sa propre décision. Cet enfant, elle allait le garder, elle allait le mettre au monde et en prendre soin. Elle ne l’abandonnerait pas. Elle ne reproduira jamais les erreurs de sa propre mère. Elle se dirigea vers la porte. Elle se retourna une dernière fois. - Je ne veux plus jamais te revoir. Plus jamais. D’un pas décidé, elle sortit de l’appartement, se rendant compte de l’impact de ses mots et qu’une nouvelle vie commençait.

_________________

In the dark and I'm right on the middle mark I'm just in the tier of everything that rides below.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://firemeetgasoline.forumactif.com/t23-let-s-hurt-tonight http://firemeetgasoline.forumactif.com/t63-we-ll-never-be-royals http://firemeetgasoline.forumactif.com
 
/ let's hurt tonight.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» How do you rate President Obama's speech tonight?
» tonight, we are young [04/04/12 à 14h21]
» In The Air tonight [Livre 1 - Terminé]
» It doesn't hurt me - Maaron
» sullivan&sevde ◭ stay out tonight and see through my eyes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BONFIRE OF THE VANITY. :: • LIVING ON MY OWN • :: it's where my heart was made :: the sun will rise-
Sauter vers: